Campagne terrain 2021

Campagne terrain 2021

Comme chaque année, l’ODyC réalise une campagne de levés topo-bathymétriques sur l’ensemble de ses sites de suivi. La dernière campagne s’est déroulée les 18, 19, 20 et 21 octobre 2021. Ces levés topo-bathymétriques ont été réalisés sur 3 sites suivis par l’ODyC, à savoir : Macouria, l’Ile de Cayenne et Kourou, le site Awala-Yalimapo sera quant à lui réalisé fin novembre. Ces levés sont effectués annuellement depuis 2014 afin de suivre l’évolution morpho-sédimentaire des plages. Ils permettent un suivi continu du mouvement des plages d’année en année et de mieux comprendre l’évolution du trait de côte (TDC).

 

Crédit photo : Quentin RUAUD

Les données topographiques permettent de comparer plusieurs types d’indicateurs géomorphologiques pour évaluer les dynamiques morpho-sédimentaires de la plage. Ici, ces indicateurs sont principalement l’évolution de la topographie le long de profils de référence perpendiculaires à la plage et la position du trait de côteLa mesure du TDC permet de suivre l’évolution de la plage dans le temps en terme d’avancée, de recul ou de stabilité. Cette année, afin d’évaluer la largeur de la plage à un instant T, la limite entre la plage de sable et la vase est également prise en compte.

 

 

 

 

 

Pour effectuer ces levés, le BRGM utilise un GPS différentiel aussi appelé DGPS, composé d’un GPS mobile embarqué soit à dos de géologue soit sur une perche. Pour lever le trait de côte, le technicien géologue suit à pied la limite de la végétation, le talus d’érosion ou la laisse de mer formée des restes des végétaux rejetés et laissés par la mer sur le haut de la plage. Il procède de la même manière en bas de plage au niveau de la limite sable/vase. La base mobile (GPS embarqué) enregistre alors, avec un point tous les mètres, les coordonnées de son trajet. C’est ainsi que l’on obtient le tracé du trait de côte tous les ans. En parallèle à ça, les profils à terre sont levés manuellement, avec un nombre de mesure plus important au niveau des plus fortes variations topographiques. 

 

Crédit Photo : Quentin RUAUD

En mer, des profils bathymétriques sont effectués depuis une embarcation. L’objectif de ces profils situés dans le prolongement des profils topographiques relevés sur la plage, est de suivre l’évolution du proche côtier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *